Préparez votre jardin pour le printemps

Courage, vous y êtes presque. L’hiver touche à sa fin, le printemps pointe le bout du bourgeon et le jardin sort d’hibernation. Il est temps de dépoussiérer binette et sécateur pour préparer la nouvelle saison ! Dès les premiers rayons de soleil, dressez vos listes et choisissez les bons outils : quelques gestes judicieux peuvent faire des merveilles sur la santé du jardin.

jardin, entretien jardin, plante, materiel d’entretien

Nettoyez le jardin

Le grand ménage de printemps vaut aussi dans le jardin. Gel, neige, vent et grêle font généralement des dégâts et jonchent le sol de branches et de feuilles mortes. Première étape ? Pour faire place nette après l’hiver, commencez par reprendre possession de l’espace. Enfilez des gants, empoignez un râteau et ramassez tous les déchets encombrant les espaces verts.

Taillez les plantes

Une fois le jardin désencombré, il est temps de passer à la taille. Équipez-vous d’un bon sécateur avant d’arpenter le jardin sans faire de sentiments : coupez toutes les branches mortes, abîmées, croisées, celles qui gênent le passage ou font de l’ombre aux voisines. N’ayez pas peur de couper, même une plante agonisante peut se réveiller avec les beaux jours après avoir été taillée. La seule règle est de ne pas toucher aux racines, pour le reste, mieux vaut trop que pas assez.


Procédez de la même façon avec les arbres et les arbustes, en particulier si vous souhaitez éviter qu’ils ne deviennent trop grands. Attention, l’élagage de certaines branches peut demander une bonne dose de force. À défaut, prévoyez un sécateur électrique, comme le sécateur Easy Prune. Son assistance automatique prend le relais dès qu’une résistance se fait sentir et permet de tailler sans fatiguer toute la journée, même pour les petits gabarits.

Préparez la terre

Quel que soit votre programme pour la suite, la terre a besoin d’être préparée et amendée. Autrement dit, d’être enrichie en nutriments pour pouvoir, le moment venu, nourrir vos plantations. Dès que le sol est dégelé, le temps sec et les températures en hausse, vous pouvez intervenir sur la terre destinée à accueillir le potager ou des massifs, en commençant par la retourner, tout simplement. Une bonne fourche, de l’huile de coude et un minimum de patience, à vous de jouer !


Aérez la terre sans bêcher trop profondément, tout en débarrassant le sol de ses mauvaises herbes. Une fois la tâche achevée, vous pourrez l’enrichir avec un apport de compost, de fumier ou un autre engrais vert. Répandez-les sur la terre puis laissez faire la nature, ils nourriront le sol pour les premières plantations. 


Vous avez un doute quant au type d’amendement à utiliser en fonction des caractéristiques de votre sol ? Renseignez-vous au préalable en jardinerie ou faites un diagnostic vous-même. En observant les plantes sauvages qui y ont poussé durant l’hiver, vous saurez quel est votre type de sol : lourd et argileux pour le liseron, épuisé pour le chiendent, asphyxié pour la potentille rampante…

Préparez l’aménagement du jardin

Entre les jours de grand beau et les jours de pluie, le moment est idéal pour planifier l’aménagement du jardin. Vous rêvez d’un jardin ornemental ? Pensez à la mangeoire à oiseaux décorative Bonheur des Oiseaux, qui combine mangeoire, bain d’oiseau, jardinière et lampe solaire. Et pourquoi pas un bassin, une allée ou un nouveau massif ? Visualisez l’aménagement puis dessinez vos plans, vous aurez le temps d’anticiper les étapes et de préparer le terrain. Le principe est le même pour le potager : si vous envisagez d’en créer un ou de l’agrandir, anticipez dès la fin de l’hiver.


Vous avez commandé des Rosiers de style ancien ? Réservez-leur un emplacement ensoleillé afin de profiter d’une floraison maximale et de parfums intenses. Vous aimeriez planter des arbres fruitiers, mais manquez de place dans le jardin ? Exploitez plutôt les petits espaces avec les Pommiers des rois, des pommiers en colonnes. Leur format étroit peut même délimiter des allées ou se planter dans de grands bacs.

Plantez pour le printemps

Cette fois, il est temps… La terre est préparée, le printemps débarque et vos plantes sont livrées , plantez ! Il est trop tôt pour semer le potager, à moins d’opter pour les premiers semis de légumes primeurs. De mi-mars à mi-avril, en revanche, vous pourrez planter arbustes, plantes et fleurs, pommiers et rosiers.


À l’aide d’une bonne pelle, d’une houe ou d’une binette, creusez des trous aux emplacements prévus, suffisamment profonds pour enterrer l’intégralité des racines. Déposez la plante, l’arbre ou l’arbuste au fond du trou. Enrichissez ensuite la terre d’un compost adapté au type de plante, puis utilisez ce mélange pour reboucher le trou en recouvrant bien les racines. Tassez au fur et à mesure du rebouchage. Terminez par un bon arrosage, et arrosez régulièrement ensuite. 


Le secret des jardiniers expérimentés ? Équipez-vous d’un tuyau d’arrosage souple, solide et hyper extensible comme le Bungee Hose. Léger et facile à manier, ce type de tuyau vous suit d’un bout à l’autre du jardin sans effort, puis se rétracte une fois vide pour un rangement optimisé. Quant à son pistolet à 7 jets, il permet à la fois de décaper la terrasse et d’arroser en douceur vos plantes favorites.

Le produit associé

BONHEUR DES OISEAUX

BONHEUR DES OISEAUX

  • OBJET DÉCORATIF 3-EN-1
  • SOLAIRE
  • RÉSISTE AUX INTEMPÉRIES
Voir le produit