04 février 2019

Batch cooking : préparer plusieurs plats en même temps

Manger plus sainement, plus facilement, en passant moins de temps à cuisiner : telle est la promesse du batch cooking, une méthode d’organisation particulièrement populaire outre-Atlantique. Le principe ? Vous passez plusieurs heures en cuisine une fois dans la semaine, le temps de préparer tous les repas en une fois, ou presque. On vous explique.

conservation aliment, boite sous vide, boite plastique alimentaire, poele batterie de cuison, robot multifonction

Qu’est-ce que le batch cooking ?

Batch cooking est un terme anglais signifiant « cuisine en gros ». La méthode consiste, comme son nom l’indique, à cuisiner en une fois et en grande quantité. Imaginez : une fois dans la semaine, généralement durant le weekend, vous épluchez, émincez, rissolez, mijotez ou enfournez. Le reste de la semaine, il ne vous reste plus qu’à mélanger les ingrédients préparés, à les réchauffer ou à les décongeler pour composer des menus équilibrés. En plus de gagner du temps, vous réduisez le stress de la préparation des repas et économisez sur le budget alimentaire en évitant les achats inutiles ou le gaspillage. Attention, tout de même, la clé du succès en batch cooking est l’organisation ! Pour réussir à gagner du temps, il vous faudra établir une routine et planifier en amont les menus, les ingrédients ou le stockage. Vous êtes prêt(e) à passer le cap ? Suivez le guide.

1 /Organisez votre batch cooking

Première étape pour adopter le batch cooking, faites des listes. Une fois par semaine, déterminez le nombre de repas à préparer et le nombre de personnes à nourrir pour chaque repas. En général, planifier les dîners suffit, les déjeuners pouvant se composer des restes de la veille. Établissez ensuite un programme de menus facile à suivre : par exemple, quiche le lundi, poisson le mardi, gratin le mercredi, pâtes le jeudi, etc. Vos menus sont programmés ? Passez à la liste de courses. Choisissez des ingrédients de saison, moins chers et plus sains, qui peuvent assurer plusieurs plats. Pensez à prévoir deux ou trois variétés de céréales (pâtes, riz, quinoa, blé, semoule…), de légumes (courgette, aubergine, brocoli, courge…), de légumineuses (pois chiches, lentilles, soja, haricots secs...), de la viande, des oeufs et/ou du poisson. Adaptez ensuite les quantités en fonction du nombre de repas et de gourmands, il ne vous reste qu’à faire les courses.

2 /Préparez les ingrédients

Avant toute chose, choisissez votre moment pour avoir du temps sans interruptions intempestives. Samedi, dimanche, matin ou après-midi, un soir en semaine… Installez-vous confortablement puis commencez par laver tous les fruits et légumes qui doivent l’être. Émincez-les ensuite en fonction de l’usage prévu. L’astuce gain de temps ? Prévoyez des outils de découpe adaptés ! Le Délices Fraîcheur vous permettra de râper, de couper, de trancher avec six lames différentes, ou même d’essorer sans avoir à sortir une batterie de cuisine complète. Quant au Facilicoupe, il coupe, tranche et cisèle fruits, légumes ou herbes en un tour de main, en toute sécurité. Si vous avez prévu des quiches, des clafoutis, des gratins, des gâteaux et autres pâtes, vous pouvez soit préparer la garniture et assembler la recette à la dernière minute, soit réaliser la recette en entier puis la conserver au frais.

3 /Faites cuire ce qui doit l’être

Une fois les ingrédients préparés, il est temps de les faire cuire… ou non. Mettez de côté les crudités que vous comptez utiliser dans les jours suivants, ou les légumes que vous préférez faire cuire au dernier moment. Pour les autres, préchauffez le four et préparez des instruments de cuisson performants ! Des poêles et sauteuses antiadhésives comme celles du set Bonafit optimisent la cuisson en répartissant la chaleur et vous évitent d’ajouter du gras pour une cuisson plus saine. Une autre option ? Pensez aux robots de cuisine multi fonction comme le Geniemix, qui broie, mélange, pétrit, chauffe et cuit à la vapeur. Faites revenir les légumes dans une sauteuse, cuire les céréales dans les casseroles, mijoter les viandes dans un faitout, cuire les soupes au robot… et si vous avez choisi l’option cuisine intégrale, enfournez quiches, gratins, pizzas, pains, gâteaux, etc.

4 /Conservez votre batch cooking

La cuisine est terminée ? Reste à la conserver ! Soyez vigilant(e)s et comptez trois jours pour les produits frais cuits, jusqu’à cinq pour les céréales cuites. Quant aux crudités découpées, deux jours maximum, à condition de les arroser de jus de citron pour leur éviter de noircir. Dans tous les cas, prévoyez un ensemble de boîtes de conservation sous vide étanches et compactes pour protéger les aliments sans encombrer le réfrigérateur : les boîtes Fresh Up, par exemple, s’adaptent aussi bien aux garnitures cuisinées qu’aux purées préparées, aux crudités en dés qu’aux céréales cuites. Pour le reste ? Congelez ! L’immense majorité des produits cuisinés peut être congelée, tant que les préparations ne contiennent pas d’ingrédients décongelés. Séparez en portions les lasagnes, les gratins, les mijotés, les soupes, les cakes, les crumbles… Il vous suffira de décongeler une ou plusieurs portions en rentrant chez vous ou à l’heure du dîner. Vous pouvez également congeler les légumes émincés, pour n’avoir plus qu’à les verser dans la poêle, ou les garnitures cuisinées qu’il ne vous restera qu’à décongeler pour accompagner pâtes ou quinoa !

Les produits associés

DELICES FRAICHEUR

DELICES FRAICHEUR
Voir le produit

BOITES FRESH UP X10

BOITES FRESH UP X10
Voir le produit